GENERATIONS CON : elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’amant-e-s


|

[AVATARIUM #15] PROGRAMME & DETAILS

Pour cette deuxième création en co-écriture, Les Putes - Pauline Brottes et Émilie Sri Hartati Combet - ont décidé de s’inspirer de leurs rencontres avec Thérèse Clerc, 86 ans, et Kahina Mansouris, 10 ans. Pendant deux années de recherche en quatuor, elles ont partagé leurs réalités et leurs fantasmes, leurs pensées et leurs désirs de liberté.
Les putes, réfléchissent ici à une utopie punk de l’indécence, qui se penche sur les tabous sociaux, afin de se frotter aux limites de l’acceptable.

Elles s’attaquent à déconstruire les figures sociales et leurs représentations présupposées.

Elle investissent ces figures en inventant d’autres modes de relation et d’action. Sur le plateau, elles légitiment ainsi des postures pouvant paraître obscènes, absurdes ou déplacées.
Avec humour, cette pièce sérieuse pour des femmes qui ne se prennent pas trop au sérieux œuvre à dédramatiser des postures politiques affirmées. "Générations con, elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’amant-e-s", performance poétique et engagée, propose une expérience punk.
[http://www.lesputescie.com]


 
SPIP | | Plan du site | RSS 2.0