[AVATARIUM #16] L’EDITO !!!


|

2015, une rhétorique simpliste semble faire l’unanimité... Celle qui consiste à nous inventer des ennemis chaque fois qu’une réflexion sur un vivre-ensemble s’avère nécessaire.
Mais c’est quand la pensée se fige que nos idées doivent être en mouvement.

Mouvement n°1 :
Un rien banal le schéma selon lequel notre société produit des déchets pour fonctionner.
Mais tellement perturbante l’idée selon laquelle ce système puisse s’étendre aux humains.
Et sans-doute un rien provocateur d’employer le terme pour des personnes.
Et pourtant.
Nombreuses sont les personnes qui, sous la pression générale, se retrouvent rejetées, mises au rebut, marginalisées comme on se prête à le dire si facilement.
Exclu économique à qui on refuse les moyens matériels d’exister, exclu culturel à qui on supprime tous moyens de s’exprimer, exclu social à qui on nie jusqu’à la capacité d’aimer...

Mouvement n°2 :
Gentrification, exclusion, cette même force centrifuge sur laquelle l’Avatarium s’est interrogé ces dernières années et toujours la même évidence : le système nous exclut mais ne nous recycle pas et tous les groupes partageant sa marge doivent par eux-mêmes développer leurs propres moyens d’existence, développer leurs nouveaux moyens d’organisation.
A chaque exclusion, subie ou volontaire, une expérimentation pour (sur) vivre et combattre le système dominant.

Mouvement n°3 :
Trouver au contact de toutes ces expériences les ressources pour penser notre société autrement car c’est par nous-mêmes et en luttant ensemble que nous les ferons perdurer.

Komplex Kapharnaüm, documentaire de rue, témoignages, contributions, contrechamps...
et nos certitudes perturbées.

Les Herscheuses, performance, illustration, prisme...
et notre histoire bousculée.

Globe 42, collectif 1010101, expériences, récupération, recylage, ré-emploi, gratuité, autogestion....
et nos convictions retrouvées.

Musique, bruits, sons, images...
et nos vies partagées.


[AVATARIUM #16] PROGRAMME COMPLET


 
SPIP | | Plan du site | RSS 2.0