RENCONTRE/DEBAT : CABIRIA


|

RENCONTRE / DÉBAT
AVEC L’ASSOCIATION CABIRIA

30.04.2002
CAFÉ 9 / 9 RUE F. GILET / SAINT-ÉTIENNE
18h00

Cabiria mène, depuis 1993, des actions de santé communautaire à parité avec les travailleurs/euses du sexe : prévenir des MST, du VIH, des hépatites et de la toxicomanie (réduction des risques), accès aux soins, accès aux droits fondamentaux et lutte contre les exclusions. L’association propose par ailleurs des services comme les accompagnements dans les démarches médico-sociales, des consultations juridiques et pour les personnes migrantes, un soutien quotidien dans leurs démarches de régularisation.

Aujourd’hui, certaines personnes prostituées veulent trouver d’autres sources de revenus que la prostitution et il est fondamental de les aider dans cette démarche. Mais bien d’autres revendiquent le travail sexuel comme une source de revenus décente et s’organisent afin d’obtenir de meilleures conditions de travail, une protection contre l’exploitation de leur travail et contre la violence de la part des clients, de proxénètes, d’institution, de la société. L’opinion selon laquelle la prostitution est une violence inhérente contre les femmes entrave de fait l’amélioration des conditions de travail de ces femmes ainsi que leur plus grande autonomie. Nous considérons que la vente de services sexuels en soi n’est pas plus une forme d’esclavage que la vente de services domestiques, nourriciers ou éducationnels.

A lire sur http://www.cabiria.asso.fr le manifeste des travailleuses du sexe de CALCUTTA qui constitue un élément important dans la réflexion de Cabiria.


 
SPIP | | Plan du site | RSS 2.0